La Blockchain, c’est quoi ?

On entend beaucoup parler de Bitcoin et de Cryptomonnaie, souvent dans le cadre de situations désagréables comme par exemple le paiement de rançons à des pirates informatiques. Mais derrière le Bitcoin et les autres Cryptomonnaies se cache une technologie annoncée comme la 4ème révolution industrielle : la technologie Blockchain !

Mais qu’est-ce que la Blockchain ?

Encore mal connue du grand public, cette technologie est un système numérique qui permet de stocker et transmettre des informations via Internet de manière transparente, sécurisée et sans organe central de contrôle.

Sa grande force est sa fiabilité. En effet, une fois l’information intégrée dans la blockchain, celle-ci est considérée comme infalsifiable.

Comment la Blockchain sécurise l’information ?

Ce qui fait la force de la blockchain, c’est son système de stockage. L’information contenue dans la blockchain n’est pas stockée sur un ou plusieurs gros serveurs ou data centers (on parle de modèles centralisés ou décentralisés) mais sur une multitude de terminaux. On parle de modèle distribué.

De plus, les informations sont protégées par des procédés cryptographiques qui empêchent les utilisateurs de les modifier à posteriori. Chaque utilisateur peut donc lire et compléter les informations contenues dans la blockchain mais sans pouvoir en modifier l’historique ce qui garantit la traçabilité des informations.

L’information est partagée sur les ordinateurs de tous ses utilisateurs (on parle de nœuds d’un réseau distribué) et chacun peut vérifier lui-même la validité de la chaîne. On supprime ainsi tous les intermédiaires qui garantissent aujourd’hui l’information comme par exemple les banques pour les transactions financières ou les notaires pour les transactions immobilières….

Comment l’information est-elle stockée ?

La traduction française du mot Blockchain est « chaîne de blocs ». Vous l’aurez compris, tous les échanges sont stockés dans des blocs d’informations qui, mis bout à bout, forment une « chaîne ».

Voici le processus d’enregistrement d’une nouvelle information dans la Blockchain →

Explications Blockchain

Infographie issue du livre blanc « Comprendre la Blockchain ». © U Change

À quoi ça sert ? Quelle utilisation ?

La blockchain permet aujourd’hui 3 types d’actions principales :

  • Le transfert d’actifs (monnaie, titres, actions…)

  • La traçabilité d’actifs et de produits

  • L’exécution automatique de contrats (on parle de « smart contracts »)

Nous voyons déjà les premiers usages se dessiner comme un carnet d’entretien numérique pour les voitures chez Renault, des contrats d’assurance avec versement d’indemnités automatique lors de la survenue d’événements prédéfinis chez Axa via les smart contracts ou encore le suivi des opérations de maintenance des avions chez Air France, etc…. Et ce n’est qu’un début, les applications vont se multiplier dans les années à venir !
Par ailleurs de nombreuses startup émergent et proposent des services s’appuyant sur la technologie Blockchain comme par exemple la société GSC Platform qui propose une interface dédiée aux acheteurs pour les aider dans leurs processus achats.

Nos derniers articles :

2018-10-26T09:45:51+00:00