La capitalisation du savoir, c’est quoi ?

Bien gérer son capital de connaissance est essentiel pour toute entreprise. C’est une méthode qui prend du temps mais qui s’avère indispensable.

La capitalisation du savoir (ou capitalisation sur les connaissances) c’est l’action de sauvegarder et préserver l’ensemble des connaissances (savoir-faire, savoir-être, bonnes pratiques, retour d’expérience etc.) détenues par les collaborateurs de l’entreprise.

Les connaissances sont sélectionnées (pour ne garder que les pertinentes), formalisées, puis stockées afin de les rendre facilement accessibles par l’ensemble des collaborateurs.

Quelques uns de nos projets réalisés dans ce domaine :

Plateforme Blended Learning
Plateforme e-learning
Application SIG 4D

Pourquoi ?

Capitaliser sur les connaissances permet …

  • de gagner en productivité et en rapidité,
  • aux collaborateurs d’être plus autonome dans la recherche d’une information ou d’une solution,
  • d’enrichir les méthodes de travail,
  • d’éviter certaines erreurs,
  • de répondre plus vite aux problématiques et demandes,
  • d’offrir des produits/services/solutions plus adaptés,
  • de former plus rapidement et simplement les nouveaux arrivants ou les collaborateurs, grâce à des modules e-learning par exemple.

La capitalisation du savoir c’est conserver le savoir de l’entreprise, le transmettre entre collaborateurs de sorte à ce qu’il ne disparaisse pas.

Autres avantages non négligeables, capitaliser sur les connaissances valorise l’expérience des séniors et implique d’avantage les collaborateurs dans l’entreprise = Booster de moral, ils ont alors un réel sentiment d’appartenance et sont plus motivés !

Les entreprises ayant mis en place un système de capitalisation des connaissances sont donc très compétitives.

Capitaliser sur le savoir = gain de temps et d’énergie

Comment ?

La méthode est spécifique à chaque entreprise. Le support final dépendra des objectifs premiers et des types de connaissances.

En règle générale, le processus se déroule de cette manière :

  • Identifier les types de connaissances à conserver.
  • Recueillir (par une personne ou un groupe de personnes) ou faire recueillir (par les collaborateurs eux-même) les connaissances.
  • Vérifier, formaliser, normaliser les connaissances pour monter une structure logique.
  • Mettre en place le support.
  • Mettre à jour, actualiser les connaissances.
Cycle Capitalisation des savoirs

Types de supports ?

Les applications sont multiples, voici les plus utilisés : Plateforme de base de données, Base de données Décisionnelle (DataWarehouse), Intranet, Wiki, FAQ, Dictionnaire interactif, mind mapping, Forum, Visioconférence, e-learning (etc.)

Logo BIP INFO

N’attendez plus

pour gérer votre savoir et capitaliser sur vos connaissances !

Rencontrons-nous !

05 59 14 14 95

CONTACTEZ-NOUS

2 Avenue Pierre Angot
64000 PAU

Nos derniers articles :

2018-02-23T11:28:55+00:00